Dinh VZ, tournage du clip " Ola ou yé "
© Dinh VZ, tournage clip  » Ola ou yé « 

Biographie

D’origine vietnamienne, l’artiste atypique et éclectique Dinh VZ, chante en créole, vietnamien, français et portugais.

Petit dernier d’une famille de 13 enfants, Dinh Nguyen alias Dinh VZ, est né au Vietnam. Il est arrivé en France vers l’âge de 3 ans et a grandi à Cluses (Haute-Savoie). Il y a fait une partie de ses études.

 

Passion pour les Bulldogs

En 2002, alors qu’il vit à Nice, il achète son premier bulldogs anglais. Il commence alors
à participer à des concours de beauté. En 2003, 11 mois après ses débuts, il devient Champion de France de beauté avec sa France de beauté avec sa chienne Tootsie du Félibrige de Font-Segugne.

Dinh VZ - 2010 Vice champion du monde
Dinh VZ – 2010 Vice champion du monde

Puis Champion de France 2005 avec Ukeesson (Untouchable). En 2006, date de son arrivée aux Antilles, il est Champion du Monde avec Azaro de Rob and Son Bulls.

Après un break de 3 ans, il revient dans la compétition en 2010. Il devient double Champion de France et Vice Champion du Monde à Paris avec  Dim des Rob and Son Bulls.

 

Quand l’Asie rencontre les Antilles !

Dinh Nguyen arrive aux Antilles en 2006. On pourrait dire par hasard mais la suite nous dira qu’il n’y a pas de hasard dans la vie. On dira plutôt par destinée… Seul, il apprend le créole (avec les livres de Benzo) et la culture antillaise afin de s’intégrer.

Parallèlement, il s’intéresse au zouk. Et lors d’une soirée karaoké en 2010, il interprète le tube « Stella » de Gilles Floro. Sa prestation suscite l’engouement et la curiosité des guadeloupéens. Il est alors repéré par un directeur artistique qui lui propose de participer à un concours de jeunes talents. Il fait parti des 6 finalistes parmi 40 participants tous antillais.

 

Naissance de « Dinh VZ »

3 mois plus tard,  il se retrouve sur scène en live accompagné de grands musiciens locaux. En mars 2013, Dinh VZ « Le VietZoukeur » est né avec son premier single « Twa Kilti » dont il est l’auteur-compositeur. Il est de nouveau accompagné par de grands musiciens tels que Frédérick Caracas (à la basse) et Yannick Cabrion (au choeur).

Dinh VZ - Guadeloupe
Dinh VZ – Guadeloupe

Lorsqu’il sort le clip de «Twa Kilti» en juin 2013, il fait un buzz avec 180 000 vues en 4 semaines. Actuellement, le clip a été vu plus de 417 000 fois sur Youtube ! Il enchaîne alors les prestations aux Antilles : Guadeloupe, Martinique, Saint Martin, Guyane, La Dominique et la France Hexagonale. Il a également eu la chance de performer au Canada.

Ce buzz lui a non seulement permis de se faire connaitre dans le milieu musical antillais en moins d’un an mais aussi d’être nominé comme révélation de l’année au «HIT LOKAL AWARD» (récompense musicale domienne à Paris).

 

Nouveaux titres et collaborations

En mars 2014, il sort son second opus qui est un kompa haïtien. Il a de nouveau collaboré avec de grands musiciens – cette fois haïtiens – tels que Shedly Abraham (ancien batteur de Carimi), Elie Lapointe (guitariste du groupe Faraneith) ou encore Patrick Adolphe (pianiste de Daan Junior).

Courant 2015, il sort deux morceaux. Un son d’ambiance «1,2,3,4 bougé !» en collaboration avec Christian Yéyé – morceau présent sur la compil «Zik à Gogo» – et un kizomba «Eu Te Encontrei», dans lequel il chante en 4 langues (Portugais, Créole, Français et Vietnamien).

Dinh VZ - single "Ola ou yé"
© Dinh VZ – single « Ola ou yé »

Le 20 mai 2016, il sort son nouveau single «Ola ou yé» en collaboration avec Frédéric WURTZ. Pour son retour dans le zouk, il a choisi de chanter en créole et vietnamien pour nous parler d’amour et de positivité. Son message est clair : «Adan la vi fo pa ou blamé an contrariété (Dans la vie, il ne faut pas blâmer une contrariété)». Pour le clip, sorti le 11 juillet 2016, il a chois le réalisateur Jima Kanor dont la réputation n’est plus à faire (Fanny J, Leila Chicot, Stony, Lycinaïs Jean, etc).

 

Ses textes

Dans ses textes, Dinh VZ parle d’amour et nous envoie des messages positifs. Il est contre la violence et le racisme : « Peut importe notre couleur jaune, blanc ou noir, nous avons tous le même sang ! ».

Dinh VZ a encore pleins de projets à venir et de belles surprises pour 2017 !

 Com’ Dinh VZ